Star Wars : L’ascension de Skywalker, le point culminant de 40 ans de guerre des étoiles

Les critiques qui ont malmené Star Wars : L’ascension de Skywalker auraient peut-être intérêt à retourner voir le film une deuxième fois. C’est ce que j’ai fait. Depuis plusieurs jours, on entend un peu partout que ce dernier opus a été créé « pour les fans », comme si c’était une sorte de justification pour qu’un certain groupe (les critiques, pour ne pas les nommer), n’aime pas le film et puisse le démolir à sa guise. Où est-il écrit qu’un fan ne peut pas avoir un sens critique et apprécier un film à sa juste valeur?

Comme on peut lire dans La Presse : « […] le « véritable test » viendra des premiers fans à voir le film, tempère Paul Dergarabedian, expert de la société de marketing Comscore, pour qui les performances sur le long terme dépendront du bouche-à-oreille ». Et d’ailleurs, si on se fie aux avis préliminaires du public, ils sont très différents de ceux des critiques.

Capture d’écran, le 2019-12-21 à 09.13.52

Comme je disais, je suis (déjà) allé voir le film deux fois. La première fois pour satisfaire mon coeur d’enfant et de fan, avec émerveillement. La deuxième fois avec un oeil plus analytique pour essayer de bien cerner ce qui allait et n’allait pas.

À un certain moment au cours des dernières semaines, il a été mentionné que ce film durait 3 heures, ce qui a occasionné plusieurs plaintes des internautes. Peu de temps après, on a plutôt entendu que le film durait 2h30 (ce qui est la version officielle). Mon hypothèse est qu’à un moment, le film a peut-être duré 3 heures et que face à cette réaction, plusieurs passages ont été coupés au début. Car c’est là que réside peut-être la seule réelle faiblesse (bien mineure) de L’ascension de Skywalker : le rythme est très rapide au début du film et les scènes s’enchaînent l’une après l’autre sans que l’on ait réellement le temps de souffler, ce qui m’a laissé cette impression de coupures. Par conséquent, ce type de montage rend la trame narrative plus dure à suivre et c’est l’une des choses que les critiques semblent ne pas avoir aimées. À noter aussi que ce rythme effréné m’a paru moins dérangeant à la deuxième écoute. De plus, ça se corrige dès le deuxième tiers du film.

Plusieurs critiques ont aussi regretté que le réalisateur, J. J. Abrams, n’ait pas pris plus de risques et n’ait pas innové davantage. J’aimerais leur rappeler que le mandat n’était pas de réaliser un film de science-fiction « quelconque » en faisant un peu n’importe quoi. Le mandat était de réaliser un film de Star Wars qui ne doit pas être vu comme un élément unique, mais plutôt une pièce maîtresse dans une oeuvre beaucoup plus large, monumentale. Ça doit faire du sens, c’est normal de vouloir respecter le genre et le style de l’oeuvre complète. Et pourtant, J. J. Abrams a réellement réussi à innover (par diverses décisions scénaristiques plus osées ou bien par des éléments reliés à la Force, je n’en dirai pas plus), mais tout en respectant l’oeuvre, l’histoire, le cadre général, etc.

Les personnages que l’on a appris à connaître et à aimer sont campés par d’excellents acteurs, en particulier Daisy Ridley et Adam Driver. Ce dernier a su, au fil des films, faire évoluer la stature de Kylo Ren et le rendre de plus en plus intéressant, de plus en plus imposant.

La saga des Skywalker est terminée. La boucle est maintenant bouclée, comme dirait Dark Vador. Et c’est parfait. Grâce aux bonnes décisions de J. J. Abrams, l’ensemble de l’oeuvre semble maintenant plus cohérent et oui, le voile est enfin levé sur les origines de Rey. Je vous encourage donc à ne pas écouter les critiques et à prendre un moment pour savourer cette histoire, une oeuvre réussie qui ne mérite en rien les critiques explosives qu’elle a reçues. Chapeau aux artisans qui ont travaillé très fort pour ramener le récit vers l’intrigue originale, le tout en faisant de très nombreux clins d’oeil à la trilogie originale (de Épisode IV à VI), ce qui ne fait que renforcer le sentiment d’appartenance à une grande oeuvre, une grande saga.

 

Photographie de couverture : © 2019 and TM Lucasfilm Ltd.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s