Lignes de vie : rencontre avec l’artiste Stéphanie Laurin

dimanche LE 29 septembre a eu lieu le vernissage de l’exposition Lignes de vie de l’artiste carignanoise Stéphanie Laurin. Un beau succès puisque pas moins de 300 personnes ont déjà franchi les portes du Corps de garde de Chambly pour venir admirer ses oeuvres. L’artiste a accepté de répondre à nos questions, nous dévoilant ainsi un peu l’envers du décor.

Cela faisait quelque temps que tu n’avais pas exposé tes oeuvres. Qu’est-ce qui t’a donné l’idée ou l’envie de te lancer dans cette aventure?

Ça fait plus de quinze ans que je crée, j’ai fait mes études en arts visuels et j’ai beaucoup exposé par le passé. Il y a eu plusieurs longues pauses de création, ça faisait 3 ou 4 ans que je n’avais pas présenté mon travail, alors cette exposition solo est un beau retour pour moi, et dans ma ville natale en plus. Je remercie la Ville de Chambly de m’avoir choisie dans leur programmation.

J’imagine que ça représente beaucoup de travail. Combien de temps t’a t-il fallu pour préparer cette exposition?

Un bon six mois. Comme l’exposition est constituée principalement de nouvelles œuvres, je les ai réalisées au cours de l’été, dans mes temps libres les fins de semaine et même en vacances en camping! J’adore créer à l’extérieur.

Avec un enfant en bas âge à la maison et un emploi à temps plein, as-tu trouvé cela difficile?

Oui, énormément. La routine de la semaine fait en sorte que mon temps personnel commence à 20h (et ça, c’est quand le petit dort!) Je me retrouvais souvent trop fatiguée pour créer. C’est pour cela que je privilégiais les fins de semaines et l’extérieur. En plus, mon atelier est devenu la salle de jeu du petit… conciliation artiste/famille!

Parle-nous de Lignes de vie, pourquoi ce titre? Pourquoi ce thème?

Lignes de vie a une double signification pour moi. Premièrement, le thème de la nature et des arbres que j’affectionne beaucoup. Les branches et les racines créent des lignes souples, fluides que j’ai voulu représenter par le dessin. J’adore le mouvement et tout ce qui est organique, bref c’est la vie qui grandit.

Deuxièmement, Lignes de vie traite de mon propre parcours, comment je traverse les épreuves, les hauts comme les bas, et comment je trace mon chemin à travers le temps. Ça s’exprime par le dessin, mais aussi par l’écriture.

Pour tes œuvres, tu as utilisé les crayons de couleurs, l’aquarelle et l’acrylique sur bois et sur papier. Y a-t-il une technique que tu affectionnes particulièrement?

Effectivement, dans l’exposition, il y a des œuvres sur bois et d’autres sur papier encadré. Les deux supports offrent des résultats très différents que j’apprécie tout autant. Ce que j’aime, c’est travailler avec un support qui a déjà une couleur (comme le bois). Les couleurs et le blanc ressortent tellement plus, je trouve.

La base pour moi reste le dessin au crayon de couleur, que ce soit en bâton ou en crayon. C’est une exposition à 90% dessin et 10% peinture!

Comment te vient ton inspiration?

Ça part toujours d’une image plus ou moins précise dans ma tête que j’ai envie de faire, parfois je vais chercher des images de références (exemple : des photos de bonzaïs) et je pars de ça pour composer ma propre image.

Dans tous les cas, je crois vraiment que c’est l’intuition qui me guide. Ça fait tellement d’années que j’en fais que je ne pense plus à ma technique et j’arrive à me mettre « sur le pilote automatique » pour me laisser aller et créer en plein dans le moment présent. Ça fait du bien de déconnecter!

Dans cette exposition, y a t-il une œuvre que tu aimes plus que les autres? Si oui, laquelle et pourquoi?

(Re) Source, c’est un arbre sur fond brun foncé. J’aime beaucoup l’utilisation de la couleur et de la lumière que j’ai faite. Ça résume bien le sujet de l’exposition aussi, j’y vois l’enracinement et l’éclosion.

Il y aussi La dame rose qui est très touchante, c’est le portrait hommage à Anne-Marie Guay, que j’ai côtoyée au Café-Théâtre de Chambly. Je n’ai jamais été aussi émue en réalisant un dessin. Elle me parle beaucoup de la vie, de viellir et de ce qu’on laisse derrière soi.

Une exposition solo, c’est un peu une consécration pour un artiste. Ccomment te sens-tu?

Après le vernissage, sur un nuage. 300 personnes, c’était au-delà de toutes mes attentes! Je suis vraiment fière, c’est ma plus grosse exposition solo à ce jour.

Je suis aussi tellement soulagée et reposée, c’est un projet qui m’a tenu longtemps sur l’adrénaline. Ça m’a demandé aussi du courage car il y a des œuvres, mais surtout des textes, très personnels. Je me suis dit que si mon exposition pouvait toucher des gens, alors c’était réussi. J’ai vu beaucoup de sourires et aussi des larmes au vernissage. Je suis comblée.

Quels sont très prochains projets artistiques?

J’ai un livre d’artiste Lignes de vie présentement en impression qui fera suite à l’exposition avec les textes et une sélection de plusieurs dessins. Ce sera une belle façon de l’immortaliser. Ensuite j’aimerais bien représenter cette exposition dans une autre ville, pourquoi pas?

Parallèlement, je continue l’illustration pour le plaisir. Mon tome 2 de petit livre pour enfant en préparation : Le petit livre des véhicules utilitaires. Ça m’amuse et ça fait tellement plaisir à mon petit garçon de bientôt 3 ans!

Que pouvons-nous te souhaiter pour la suite?

De continuer d’user de ma créativité, je sens que j’en ai encore tellement dans le réservoir!

Brynhilde

L’exposition Lignes de vie de l’artiste carignanoise Stéphanie Laurin regroupe une série de dessins sur le thème de la nature. Sa technique mêle les crayons de couleurs, l’aquarelle et l’acrylique sur support de bois ou de papier. L’artiste explore sans cesse la spontanéité et la sensibilité que procure le trait de crayon. Traitant de divers sujets, ses œuvres sont à mi-chemin entre l’illustration réaliste et l’abstraction expressive. Ainsi, les arbres, les fleurs, les feuillages et les êtres vivants s’inscrivent comme témoins visuels de cette vie en perpétuelle mouvance.
Pour contacter l’artiste :
Facebook : Stéphanie Laurin
stephanielaurinart@gmail.com
www.stephanielaurinart.com

69745810_10156285221621571_4364444709909692416_o

Photographie de couverture © Oeuvre de Stéphanie Laurin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s