Le Dîner de cons : le Café-Théâtre de Chambly continue sur la route du succès

Pour ses 30 ans, le Café-Théâtre de Chambly a voulu une programmation sur le thème du succès, et on peut dire que l’été aura été à la hauteur de nos attentes. Après Le Prénom et Boeing Boeing, c’est maintenant au tour de la pièce Le dîner de cons de se mettre à table.

Une fois par semaine, Pierre Brochant et ses amis organisent un dîner où chacun d’entre eux doit amener un con. Celui qui trouve le plus extraordinaire est déclaré vainqueur. Ce soir, Brochant a déniché la perle rare, un con « de classe mondiale » : François Pignon, un comptable au ministère des Finances passé maître dans l’art de semer la catastrophe.

Jean-François Lallier-Roussin a eu la double tâche de faire la mise en scène et d’enfiler le costume de François Pignon. Le défi est réussi, il incarne avec brio ce personnage mythique, aussi con que sympathique. Serge Montpetit quant à lui nous offre un Pierre Brochant désagréable à souhait qu’on prend plaisir à détester. Ils sont soutenus par des compagnons de scène tout aussi talentueux : Benoît Melançon (Lucien Cheval), Norman Trudeau (Juste Leblanc) et Mireille Boucher (Christine Brochant et Marlène Sasseur). La recette est gagnante et le dîner est tout à fait savoureux.

Vous en avez l’eau à la bouche? Cette comédie est à l’affiche jusqu’au 12 octobre, tous les vendredis et samedis à 20h au Café-Théâtre de Chambly.

Brynhilde

Photographie de couverture © Dominique Lemire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s