Départ magistral pour la programmation 2019 du Café-Théâtre grâce à la pièce “Le journal d’Anne Frank”

Nous sommes en 1942, à Amsterdam. La guerre fait rage et la petite famille d’Anne Frank ainsi que les Van Daan se réfugient dans un appartement minuscule pour échapper aux tourments que les Juifs subissent…

On ne peut que s’émerveiller devant l’incroyable talent de la distribution de la pièce Le journal d’Anne Frank, en particulier celui de Stéphanie Laurin, qui “vole” littéralement sur scène, très à l’aise dans le rôle de la jeune Anne qui jacasse sans arrêt pour remonter le moral de ses colocataires. Chacun d’eux tient littéralement l’audience sur le bout de son siège au court de ce récit qui jongle habilement entre les moments de joie, de tristesse, d’espoir et de colère. La mise en scène est habile et exploite pleinement un décor chargé et claustrophobique, choix artistique très judicieux car il nous invite à nous placer inconsciemment dans les souliers des personnages qui ont dû vivre dans cet espace restreint plus de deux ans. L’ensemble est extrêmement touchant et émouvant du début à la fin et a aussi su tirer une larme à quelques spectateurs.  

Nous vous recommandons vivement de faire un arrêt au Café-Théâtre de Chambly car la pièce Le journal d’Anne Frank vaut largement le détour. Elle sera présentée les vendredis et samedis jusqu’au 9 février à 20h, démarrant de manière magistrale la belle programmation 2019 de l’établissement. Prenez le temps d’aller admirer le travail de ces excellents comédiens qui sauront à coup sûr vous captiver du début à la fin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s