Parlons du film « Ensemble », le documentaire sur l’Orchestre Métropolitain : famille et symbiose

Beauté. Solidarité. Famille. Force centrifuge. Sérénité. Ensemble. Ce sont tous des mots que j’ai pu entendre hier à la suite de la représentation de l’excellent documentaire musical Ensemble au cinéma du musée. Il s’agit d’un documentaire musical sur l’un des plus grands fleurons montréalais et québécois, l’Orchestre Métropolitain de Montréal.

Ensemble porte bien son nom. Le réalisateur Jean-Nicolas Orhon a suivi les membres de l’orchestre pendant un an alors qu’ils se préparaient activement à leur première tournée internationale en Europe, un impressionnant marathon qui allait les amener à jouer dans les plus prestigieuses salles du continent. Rapidement intégré au groupe, il a su transmettre à l’écran la passion des membres de l’orchestre, l’esprit de famille et de solidarité qui les lie, ainsi que la complicité qu’ils ont avec leur chef d’orchestre, Yannick Nézet-Séguin. Nous en apprenons énormément sur ce groupe tissé serré et son travail, ce « grand couple à 100 personnes » comme le mentionne Lise Beauchamps, hautbois solo. En ce qui me concerne, c’est le terme « symbiose » qui m’est naturellement venu à l’esprit.

“On ne peut pas faire de musique sans faire d’amour.” – Yannick Nézet-Séguin, directeur artistique et chef principal.

Le montage habile (aussi effectué par Jean-Nicolas Orhon) est très fluide et réfléchi, transportant le public d’une séance de répétition à un concert de manière si subtile qu’on ne peut que se laisser porter par la musique et les images. Maniant avec brio les témoignages de nombreux musiciens et du chef d’orchestre, le réalisateur insuffle la vie et la fierté dans cette oeuvre bien ficelée, qui culmine avec les prestations de l’orchestre en territoire européen, le triomphe.

ENSEMBLE_affiche_24x36-AVEC-date-de-sortie_redim-800x1200

Il est extrêmement intéressant d’assister à la préparation et aux processus de travail des membres de l’orchestre, ainsi qu’à la direction du talentueux Yannick Nézet-Séguin qui les pousse toujours davantage vers l’excellence. J’encourage tous les amoureux de la musique et de Montréal à aller voir ce petit bijou qui est en salle au moment d’écrire ces lignes au Cinéma Beaubien, au Cinéma du Parc et au Cinéma du Musée. Vous en ressortirez avec un sentiment de sérénité et l’envie, tout comme moi, de retourner voir l’Orchestre Métropolitain en personne le plus rapidement possible.

 

Notez qu’une version pour la télévision (plus courte, d’une durée de 52 minutes) sera également diffusée sur les ondes de ICI ARTV le 26 novembre à 20h30 et à ICI Télé le 29 décembre dès 19h30.

Crédits photos : 

  • Photographie de couverture – François Goupil
  • Affiche – Karine Savard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s