3 films d’horreur « artistiques » à voir à l’occasion de l’Halloween

L’halloween approche et c’est le moment parfait pour regarder des films d’horreur en série! Cette année, plutôt que de vous proposer des films populaires à succès, j’ai décidé d’aller plus loin et de vous parler de trois films extrêmement bien réalisés, originaux et à la cinématographie irréprochable… mais également très difficiles à regarder par leur propos et pour certaines scènes. Les voici donc, disons du « moins pire » au pire.

Veronica

Ce film a la particularité d’être tiré d’un fait vécu. En effet, le scénario est inspiré du seul rapport de police qui fait mention d’éléments surnaturels en Espagne. Ce film n’est pas très difficile à regarder, étant une histoire de possession relativement typique, mais il brille par une réalisation extrêmement originale. Le réalisateur Paco Plaza n’y est pas allé de main morte en utilisant certains plans audacieux qui sortent de l’ordinateur (dont certains m’ont carrément obligé à reculer pour m’assurer que j’avais bien vu). Le film est disponible sur Netflix au moment où j’écris ces lignes.

Mother! 

J’écris et j’hésite encore à déterminer si Mother!, dernier film de Darren Aronofsky (Requiem for a Dream, Black Swan), ne devrait pas se retrouver en troisième place (le pire). Ce film n’est pas un film d’horreur en tant que tel, mais le propos et la trame narrative sont tellement durs qu’il s’élève sans problème au genre d’épouvante. Un jeune couple vivant dans une maison isolée en campagne reçoit graduellement toujours plus de visiteurs indésirables. La situation est un lent crescendo qui atteint des sommets absolument invraisemblables et violents (qui nous font dire constamment « ben voyons, ça ne se peut pas! »). À chaque fois que l’on croit avoir atteint le summum, d’autres événements encore pire se produisent… et rien n’est caché, tout est très dur. Ce film a été si controversé que l’équipe de marketing a habilement profité des commentaires très tranchés fait à son égard. C’est d’ailleurs cette affiche qui a piqué ma curiosité.

mother-crazy-poster

J’en suis sorti avec des émotions extrêmement divergentes; c’est perturbant, mais c’est un film mené de main de maître et bourré de symboles et de métaphores. Mother! est aussi disponible sur Netflix. Vous êtes prévenus, mais vous en discuterez longuement si vous le regardez!

Avant d’aller voir Mother! (si vous avez l’intention de le faire), sachez que vous allez quitter le théâtre avec un sentiment de malaise. C’est absolument l’intention de Darren Aronofsky, et bien que Mother! soit extraordinairement bien conçu, c’est carrément répugnant. – Dani Di Placido, Forbes

Héréditaire

Héréditaire joue de manière très efficace sur des éléments qui nous pétrifient. Que ce soit la musique minimaliste qui hante chaque scène, les ombres qui apparaissent et disparaissent subtilement ou juste la santé mentale des personnages qui est durement mise à l’épreuve, tout est habilement orchestré pour nous faire peur. Mais c’est surtout le jeu des acteurs qui perce l’écran, particulièrement celui de la mère (Toni Collette) dont la démence s’accroit graduellement tout au long du film.

Les performances sont si convaincantes que vous craignez non seulement les personnages à l’écran, mais également les acteurs qui accèdent si clairement à leurs recoins les plus sombres. – Darryn King, Forbes

Bien qu’il ne soit pas perturbant comme Mother!, Héréditaire gagne la troisième place grâce à la grande maitrise des mécanismes de l’horreur de la part de l’auteur-réalisateur, Ari Aster… et une scène inattendue qui fait froid dans le dos vers le début. Oui, j’ai eu peur et il m’a trotté dans la tête pendant plusieurs jours.

 

Image de couverture : Mother! © 2017 Paramount Pictures. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s