Composer le mouvement – photographies de l’exposition estivale de Chambly

Saviez-vous que le club de photographie de Chambly, l’Iris de Chambly, présente cet été une nouvelle exposition estivale de photos? Un grand nombre d’entre nous ont soumis des images et une cinquantaine d’entre elles ont été sélectionnées pour être exposées tout l’été dans le parc Fréhel et sur le site du Fort-Chambly. Mes oeuvres en font partie.

Je n’ai eu aucune difficulté à déterminer mes concepts. Le thème étant Le mouvement, je voulais capturer le mouvement d’un de mes amis qui fait du jogging régulièrement. Je voulais aussi créer quelque chose d’un peu plus « poétique », alors je me suis tourné vers la guitare.

1. Décortiquer la course

L’idée de base était de voir le coureur à plusieurs endroits en même temps sur la photo avec plusieurs degrés de transparence différents. J’ai dû prendre une cinquantaine de photos en m’assurant de garder mon iPhone parfaitement fixe avant d’avoir 4 images qui me satisfaisaient.

Une fois celles-ci téléversées sur mon ordinateur, un laborieux travail de montage s’amorça. En effet, une seule des 4 photographies est visible à 100%. Toutes les autres ont été travaillées et découpées afin de ne présenter que le coureur. Il ne restait plus qu’a modifier les transparences et appliquer quelques filtres grâce à l’application Snapseed pour que l’effet final soit saisissant.

IMG_0904

2. Le mouvement de la mélodie

Cette photo représentait un défi : je voulais créer une photographie avec une certaine ambiance ancienne où uniquement le bras du sujet est en mouvement. Mais il n’est pas possible de demander à son sujet de rester parfaitement immobile et de bouger uniquement le bras en espérant que l’image soit nette. Dès qu’on bouge ne serait-ce qu’un doigt, tout le corps bouge, ce qui crée un flou sur toute l’image. J’ai donc dû prendre une première photographie où mon sujet était parfaitement immobile, puis une autre où elle ne bougeait que le bras.

Une fois encore, un fastidieux travail de montage a été nécessaire pour s’assurer que les deux photographies fusionneraient parfaitement.

20170325_000331000_iOS 1.png

Ces deux photographies ont été prises avec un iPhone SE et l’application Procamera. J’ai utilisé le logiciel Pixelmator sur mon ordinateur de bureau et l’application iOS Snapseed pour les effets et filtres.

N’oubliez pas d’aller visiter l’exposition!

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s