Le pouvoir d’aller plus loin… sans polluer!

Vous aimez faire du sport? Adeptes du vélo et des pistes cyclables? Moi aussi! C’était donc avec un intérêt exacerbé et beaucoup d’impatience que j’attendais les essais du vélo électrique québécois eVox. En effet, je faisais partie des quelques chanceux qui ont pu monter sur la selle de ce vélo électrique très impressionnant.

 

Une présentation décontractée

C’est en grignotant de petites bouchées et en sirotant une coupe de vin (et même de la slush!) que nous pouvions profiter des connaissances de M. Jacques Dutil qui a participé de près à la création du eVox. Véritable passionné encyclopédique du cyclisme, M. Dutil a rapidement pris le contrôle de la réunion en exposant les détails techniques et toutes les possibilités que le vélo offrait. Une présentation qui s’est déroulée dans une ambiance très décontractée où tous les participants étaient invités à poser les questions qui leur passaient par la tête.

Un eVox, ça va vite!

Une fois la présentation et quelques discussions fort pertinentes terminées, les participants se sont rapidement dirigés vers les abords du Canal-de-Lachine sous un soleil radieux. Le moment était arrivé; nous pouvions monter sur la selle!

Le design et la console sont plutôt simples ; il est donc plutôt aisé de se familiariser avec l’engin. Nous avons le choix entre 8 niveaux de vitesse différents, mais attention! Si vous sélectionnez le 8ième niveau, assurez-vous d’abord d’être sur une piste cyclable dégagée… ou ayez au moins confiance en vos talents de cycliste! En effet, le eVox peut atteindre la vitesse non négligeable de 32 km/h, une vitesse que certains des invités se sont amusés à tester.

Les réactions étaient unanimes : le eVox est sans contredit un bijou. En effet, quoi de plus agréable que d’effectuer une longue randonnée sur son vélo électrique, s’arrêter prendre un café pendant que la batterie recharge (ce qui ne prend pas plus d’une heure – un net avantage comparé à ses concurrents qui peuvent prendre jusqu’à 6 heures pour recharger les batteries) et repartir tranquillement dans la direction opposée pour revenir à la maison?

Le choix écologique

Avec son autonomie de 150 km avec assistance (40 km sans pédaler) et la possibilité de charger sa batterie en une heure, le eVox est un moyen de transport privilégié et écologique! Que ce soit pour se déplacer en ville, pour aller au travail ou faire de longues randonnées, il est tout à fait approprié.  De plus, sans être gratuit, le eVox sera vendu à un prix extrêmement compétitif, surtout lorsqu’on le compare à ses concurrents qui en plus n’offrent pas les mêmes avantages. C’est donc sans hésiter que tout amoureux de la nature et des randonnées à vélo devrait considérer s’en procurer un.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook eVox : ils diffusent régulièrement du matériel visuel, des informations sur le développement du eVox, ainsi que des nouvelles relatives au monde du cyclisme et du développement durable. De plus, les « tweeteux » ne sont pas laissés pour compte puisque vous pouvez suivre eVox sur @evox14 ou entrer dans la conversation en utilisant le hashtag #evoxbikes! Finalement, les mordus d’Instagram seront heureux de pouvoir suivre le vélo électrique québécois en cherchant « evoxbikes ».

Finalement, vous pouvez aussi visionner l’album Instagram des essais du eVox en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s